Placements financiers d’épargne : investir en SCPI

investir en SCPI

Le SCPI est un placement qui séduit les investisseurs pour de multiples raisons. Cette épargne à long terme bénéficie en effet d’un faible ticket d’investissement à partir de 5000 €, une mutualisation des risques, la possibilité de profiter d’un effet de levier grâce au crédit et le potentiel de performance sur le long terme. Pour faire des profits avec ce type de placement, il vaut mieux privilégier les meilleures SCPI.

En quoi consiste le placement financier d’épargne SCPI ?

Le SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier a pour objet l’acquisition, la gestion de patrimoine immobilier ainsi que sa valorisation. Contrairement au patrimoine immobilier physique qui nécessite un entretien et dont la gestion est incertaine, la particularité de ces placements est qu’ils offrent la possibilité de diversifier l’investissement tout en réduisant et mutualisant les risques.

Investir dans les SCPI de rendement permet de constituer un patrimoine diversifié en profitant de rendement élevé qui peut dépasser 6 % nets. Il s’agit de profit important pour les personnes qui souhaitent préparer leur retraite puisque cette opportunité est supérieure à ceux qui sont proposés par la plupart des types d’épargne-retraite. Ceux qui choisissent d’investir dans les SCPI peuvent injecter des capitaux à des échelles différentes : internationale, nationale, zone euro et régionale. De cette manière, les investisseurs pourront tirer profit de diverses fiscalités SCPI.

Différentes catégories de SCPI

Investir dans les SCPI permet de faire des placements dans des secteurs différents : environnement, santé, tourisme, finance, luxe, technologie, éducation et administration. À la différence d’un achat immobilier physique, ce type d’épargne à long terme permet d’optimiser l’investissement tout en sécurisant sa rentabilité. Pour souscrire à une SCPI, il faut bien choisir sa structure capitalistique.

On distingue 2 types de placement, la SCPI à capital fixe et à capital variable. Le type de SCPI à capital fixe est limité à un montant maximum. Cela limite le nombre d’associés. Pour effectuer ce type d’investissement, il faut prévoir une opération de gré à gré. Quant à la SCPI à capital variable, le capital est évolutif dans le temps et les parts s’échangent entre les acheteurs et les vendeurs.

Les informations à connaître avant d’investir dans une SCPI

La SCPI fiscale est une opération qui consiste à acheter des immeubles d’habitation en bénéficiant d’avantages fiscaux tels que la loi Pinel ou la loi Malraux. L’épargnant qui investit dans l’acquisition des parts de SCPI est titulaire d’une fraction d’un parc immobilier. Le rôle des sociétés de gestion de SCPI consiste à trouver les locataires, s’acquitter des charges et des montants des travaux, percevoir les loyers.

Les porteurs de parts de SCPI perçoivent chaque trimestre un revenu imposé comme revenus fonciers. Pour faire l’acquisition des meilleures SCPI, on peut procéder à l’achat des titres à partir d’une mise de fonds de quelques milliers d’euros. Le financement de ces placements financiers d’épargne peut se faire par crédit.